Comment protéger le bas d’un abri de jardin?

abri de jardin

Vous avez installé un abri de jardin pour y stocker vos différents outils et équipements de bricolage ? A cause de l’humidité, votre petite cabane est susceptible de se dégrader très rapidement. Pour que cette installation perdure dans le temps, il est alors essentiel de la protéger. Cela concerne surtout sa partie inférieure qui est en contact avec le sol humide. Quelles sont les solutions existantes ?

Pourquoi protéger le bas d’un abri de jardin ?

Utilité d’un abri de jardin

Un abri de jardin est une construction généralement faite en bois. Avec ou sans fondation, il sert de local de rangement pour le matériel et outillage du jardin. Il peut également être utilisé en tant que hangar de protection contre les intempéries.

Tout bon jardinier a donc intérêt à se soucier de la durabilité d’un tel ouvrage. En effet, sans cette petite cabane, les outils de jardin peuvent se perdre à tout moment ou pire encore, se détériorer très vite.

A cet effet, il faut surtout protéger la partie basse de l’abri qui est soumise à l’humidité.

Importance du bas de l’abri de jardin

Le bas de l’abri de jardin supporte l’ensemble de son poids. Si jamais celui-ci venait à s’endommager, c’est le cabanon de jardin en entier qui risque de s’effondrer à tout moment. Il est donc essentiel de le protéger.

Faisant partie intégrante de la cabane, le bas de l’abri de jardin, une fois détérioré, peut également nuire à son aspect esthétique. Le magnifique charme ayant auparavant été apporté dans le jardin sera alors rompu.

Le traitement autoclave pour protéger le bas d’un abri de jardin

De quoi s’agit-il ?

Le traitement à l’autoclave est un procédé qui consiste à injecter jusqu’au cœur du bois des produits chimiques le rendant plus résistant aux intempéries, moisissures, et attaques d’insectes. Ainsi, même un bois de classe II ou III ayant été traité à l’autoclave peut avoir les caractéristiques d’un bois de classe IV.

Quelle est la résistance d’un bois traité autoclave ?

Une fois traité autoclave, le bois du bas qui constitue l’abri de jardin peut résister très longtemps à la succession du gel et du dégel. Le grand froid de l’hiver ne le fait pas gonfler. Et lorsqu’il fait chaud, aucun risque de fissure n’est à craindre.

Puis, lorsque le bois de l’abri de jardin est traité à l’autoclave, il ne constitue plus un milieu favorable au développement d’algues et de moisissures. Ce, même en étant trempé en étant en contact avec le sol humide.

Le traitement à l’autoclave permet au bois de perdre toutes les propriétés d’une matière organique. Ce qui explique le fait que le bas d’un abri de jardin traité autoclave n’est plus susceptible d’être attaqué par les insectes xylophages.

Pensez donc à utiliser des bois ayant bénéficié de ce traitement pour la construction de votre abri de jardin. Celui-ci est un gage de durabilité et de longévité de votre cabanon.

La dalle de béton pour mieux protéger le bas d’un abri de jardin

Pour isoler de manière efficace le bas de l’installation, il est conseillé de réaliser au préalable une dalle en béton. Celle-ci empêche le bas de votre abri de jardin d’être en contact direct avec le sol.

Elle lui fournit également un support dur et stable. La dalle bétonnée peut supporter d’un côté la pression du poids de l’abri de jardin, et de l’autre côté, la traction qu’exerce la force de la pesanteur.

La réalisation de la dalle

Lors de sa réalisation, faites en sorte à ce que la dalle empêche l’eau de pluie de se stagner autour du bas d’un abri de jardin. A cet effet, il faut qu’elle soit un peu plus grande que l’abri. Puis la couche de béton autour de l’abri doit être inclinée légèrement. Dirigez donc la pente vers l’extérieur du bas de l’abri de jardin.

L’imperméabilisation du pourtour de l’abri de jardin

Il ne vous reste plus qu’à imperméabiliser le pourtour de l’abri de jardin pour vous assurer de son étanchéité. De cette manière, l’eau de pluie ne peut pas la traverser. Elle va tout simplement circuler dessus pour s’infiltrer beaucoup plus loin.

L’application d’un joint en silicone

Pour perfectionner l’étanchéité de votre construction, il est conseillé d’appliquer un joint de silicone autour de l’extérieur du bas de l’abri de jardin. Pour cela, servez-vous tout simplement d’un pistolet. De cette manière, vous obtenez un joint de mastic régulier. Celui-ci va empêcher les infiltrations d’eau de pluie.

Les autres solutions existantes pour protéger le bas d’un abri de jardin

Mise en place d’un matériau imputrescible entre la dalle bétonnée et le bas de l’abri

Au lieu de poser directement votre abri de jardin sur la dalle en béton, il est conseillé d’y fixer au préalable une barre en acier. De cette manière, non seulement l’imperméabilité est garantie, mais la protection du bas de votre abri de jardin est également doublée.

Comme alternative, vous pouvez installer une couche formée de polystyrènes extrudés d’une épaisseur d’environ 5 cm entre la dalle en béton et l’abri de jardin. L’étanchéité est ainsi beaucoup plus assurée.

Choisissez bien le type de colle forte à utiliser. D’un côté, la colle sert de liant pour s’assurer d’une meilleure fixation. Et de l’autre côté, elle permet de renforcer davantage l’étanchéité du matériau.

Installation d’une gouttière

Pour assurer la durabilité de votre abri de jardin, il est également envisageable d’installer une gouttière au niveau de son toit. De cette manière, l’eau de pluie ne risquera plus de se stagner sur le bas de votre petite cabane de jardin. Il suffit de diriger la gouttière de manière que la pluie puisse s’évacuer un peu plus loin.

Pour vous assurer que cette méthode réussisse, il faut installer les gouttières sur chaque côté de l’abri de jardin. En outre, il est encore conseillé d’utiliser un long tuyau pour évacuer aussi loin que possible l’eau de pluie recueillie.

Les gouttières peuvent être faites en différents matériaux. Vous avez le choix entre le zinc, le PVC, l’aluminium et le cuivre. Faites votre choix en fonction du rendu esthétique souhaité.

Vous aimez alors partagez
Facebook Comments

Martin