Les règles de sécurité pour monter un échafaudage

montage d'un échafaudate

L’usage d’un échafaudage est en général réservé à un expert en bâtiment pour tous travaux possibles allant de grosses œuvres à une peinte de façade et ainsi de suite. Toutefois, il est important de souligner que l’utilité des échafaudages ne se limite pas seulement à ces quelques exemples. Les travaux en hauteur ont toujours besoin d’échafaudage.

Les divers types d’échafaudages sur le marché

Lorsqu’il est question d’echafaudages, la première chose qui vient à l’esprit est de connaitre combien de types il en existe. Il faut avouer que les échafaudages ont leurs utilités que ce soit pour des installations en hauteurs, pour construire ou fixer des jardinières et ainsi de suite. Pour ce qui est des divers genres d’échafaudages à proprement parler, il faut prendre en compte l’usage qui sera fait ensuite de ces derniers. Les considérations à prendre en compte sont notamment le poids que va devoir supporter l’échafaudage, la hauteur de travail, les outils ainsi que les personnes qui vont travailler dessus, l’environnement de travail et ainsi de suite.

Pour ce qui est des divers types d’échafaudages en question il y a l’échafaudage fixe ainsi que l’échafaudage mobile, de même les échafaudages suspendus, les échafaudages escalier ou encore les échafaudages pliants. Pour ce qui est des échafaudages fixes, ce sont des échafaudages qui sont mis en place pour toute la durée d’un chantier. Alors que pour les échafaudages mobiles, c’est tout le contraire, car ces derniers sont déplacés en fonction des besoins des travaux en général. Ils sont également pourvus de roues pour un déplacement plus rapide et facile.  L’échafaudage de pieds est comme son nom l’indique un échafaudage qui va prendre appui au sol, il peut également être fixe ou mobile sont les besoins. L’échafaudage suspendu lui est accroché avec l’aide de corde depuis les hauteurs d’un bâtiment.

Les éléments d’un échafaudage

Pour ce qui est du montage des echafaudages, il faut savoir que ces derniers sont en général constitués par des éléments de base. Bien entendu, selon le genre d’échafaudage, des éléments peuvent être ajoutés. Concernant les éléments de base d’un échafaudage, il y a notamment un cadre qui est en général métallique ou bien en bois. Actuellement, ce sont surtout les cadres métalliques qui sont utilisés que ceux en bois. La raison en est une partie l’écologie et une seconde partie la sécurité.

Pour ce qui est des gardes corps, ce sont les tubes transversaux qui sont utilisés. À part ça, il est également question de plateformes métalliques ou en bois, ou encore en contreplaqué avec une épaisseur suffisante permettant de supporter le poids des gens et des outils. Concernant les éléments supplémentaires, il est question d’un stabilisateur. Ce dernier est utilisé lorsque la hauteur de l’échafaudage est assez conséquente.

Le montage d’un échafaudage

Pour le montage à proprement le parler , il est nécessaire de commencer par la base. Pas question de monter l’échafaudage sur un sol trop meuble ou bien boueux. La solution à ce moment-là c’est de niveler le sol avec du gravier pour garantir la stabilisation.  Il faut mettre sous chaque pilier de support une plaque au sol pour rajouter à la sécurité. La fixation doit se faire par la suite de manière successive. L’objectif étant toujours que la base puisse supporter l’ensemble de la structure.

Pour plus de sécurité, il faut avant tout faire une délimitation avant de passer aux opérations. Il est également conseillé de limiter les accès aux environs de l’échafaudage. Bien entendu, il va de soi qu’il ne faut pas surcharger l’échafaudage.

Vous aimez alors partagez
Facebook Comments

Duval